Oiapoque, Brésil

Oiapoque, nos débuts au Brésil

Oiapoque, qui se trouve à la frontière avec la Guyane, est notre première étape au Brésil.

Nous arrivons en pirogue, en tout début d’après-midi, à « La maison du Brésil » dont le maître des lieux est Xavier, un ami de Abdou. Nous nous installons et visitons les lieux, la pièce commune est une grande pièce sans mur, entourée par la végétation et avec une superbe vue sur Saint-Georges. Nous partageons ensuite un dernier repas, préparé par Xavier (couscous de Mima 😋) avec Abdou et Nassim, qui reprennent la route en fin de journée pour rentrer. Nous faisons donc nos aux revoir à nos derniers points de repères en Amérique du Sud. Commencer l’aventure avec eux nous a beaucoup apporté et nous leur en sommes vraiment reconnaissant !

La soirée débute et nous apprenons à connaître Xavier, qui nous raconte ses incroyables aventures de Voyage. Il en a vu des choses Xavier, il a surtout été le premier à arriver en Guyane en traversant l’Amazonie et ses villages amérindiens avec son side-car ! C’est un amoureux du Voyage qui nous transmet ses valeurs de partage et de respect du monde.
Plus tard dans la soirée, nous faisons également la connaissance (au grand effroi de Céline) de la première matoutou du Voyage. La matoutou est une araignée, plus grande que celles de chez nous et surtout très poilue. Elle est reconnaissable avec le bout de ses pattes rose/orangé et est inoffensive bien qu’impressionnante, lorsque l’on n’a jamais vu en liberté d’autres araignées que les araignées de chez nous.

Matoutou brésilienne

Note : Cette matoutou n’a en aucun cas subit de maltraitance, elle a seulement été attrapée puis relâchée dans un environnement meilleur (en bas du jardin).

Nous pensions rester une seule nuit mais nous resterons finalement une journée de plus. Nous en profitons pour découvrir la ville d’Oiapoque et nous rendre à la police fédérale afin de faire tamponner notre passeport. Premier tampon de notre tour du monde, première promenade en territoire étranger du Voyage, première découverte du Brésil !

Dans ce même temps, Xavier continue de nous faire part de sa précieuse expérience et nous donne de bons conseils pour la suite de notre trajet. Nous sommes chouchoutés avec d’excellents repas, charcuteries, fromages et vin alors que nous pensions avoir fait nos adieux à tout cela en quittant la France.
Nous partageons une dernière soirée avec quatre amis motards et baroudeurs de Xavier, qui nous content les joies, les difficultés et les grands moments de leurs différents voyages.
Xavier nous met également en contact avec son ami Marco qui vit à Macapá et que nous rencontrerons dès notre arrivée là bas.

Un grand merci à Xavier pour son hospitalité et sa générosité mais surtout pour le partage de sa passion du Voyage qui nous a profondément marqué. Nous sommes maintenant un peu plus prêts pour poursuivre notre aventure, car c’est en fait maintenant qu’elle commence réellement.
Nous partons émus de La maison du Brésil, où nous espérons revenir dès que possible et nous rendons à la gare routière pour prendre le car pendant 12h, en direction de Macapá.

C’est donc tous les trois que nous prenons le large pour de nouvelles aventures… Tous les trois ? Et oui, nous n’oublions pas notre cher Touti qui commence également son Voyage !
Touti et le pont de l'Oyapock

Infos pratiques :

🚌 Se déplacer

  • De Saint Georges à Oiapoque : 15R$ (3,8€) en pirogue.
  • Vers la Police Fédérale : depuis l’embarcadère de Oiapoque, la police fédérale se trouve à 10 minutes à pieds.
  • Vers la gare routière : depuis l’embarcadère compter 15R$ (3,8€) en taxi ou bien 30 min à pieds.
  • De Oiapoque à Macapá
    Nous choisissons de nous rendre à Macapá en car :

    • Horaires de départ : 12h et 17h ou 18h, en fonction des jours. Deux compagnies différentes opèrent les trajets et alternent entre elles les jours de service.
    • Temps de trajet : Entre 11h et 14h (voir plus pendant la saison des pluies).
    • Prix : 117 R$/personne (29,9€).
    • Pratique :
      Il n’y a pas de toilettes dans le car mais il y a des pauses régulières, dont une pour manger.
      Prévoir une veste chaude pour le trajet car il fait très froid à cause de la clim.

    Alternative : il est aussi possible de se rendre à Macapá en Taxico : 6h de trajet, environ 70€.