Carthagène, Colombie

Carthagène des Indes

Carthagène est la ville la plus importante de la côte caraïbéenne. Sa particularité est son style architectural colonial coloré quelle a conservé du temps des espagnols.

Carthagène est composée de plusieurs quartiers. Le principal et le plus touristique est le centre historique qui est entouré de remparts. Le deuxième quartier le plus fréquenté par les touristes est Gestamini, un quartier plus populaire. C’est dans ce second que nous arrivons en fin de journée pour trouver un logement. Une fois installés, nous partons explorer ce quartier à la recherche d’un endroit où manger. Nous tombons par hasard sur la Plaza de la Trinidad qui est une place assez incroyable de par son ambiance ! En effet, tout autour de la place se trouvent des stands de street food et une église domine en son centre. Ce soir là les portes de l’église sont ouvertes car il y a une messe et celle-ci est très animée puisque tout le monde dans l’église chante joyeusement et cela donne à la place un charme fou. Les gens sont assis un peu partout sur la place en mangeant ou profitant simplement de l’ambiance présente.
Pour manger, nous nous rendons au stand où le plus de monde attend. Incapables de comprendre ce qui est préparé tant le cuisinier ajoute de choses sur sa plaque de cuisson, nous finissons par demander ce qu’il en est : « patacón con todo » c’est à dire « banane plantain avec tout ». Voici ce que nous avons retenus des ingrédients de ce plat : banane plantain, saucisses coupées en petits morceaux, oignons, salade, ketchup, maïs, fromage fondu, mini frites. Bon si tout le monde attend ici c’est que ça doit être bon. Nous nous laissons donc tenter et c’est effectivement étonnement délicieux (et copieux). Nous mangeons en profitant de l’ambiance de la place et passons une bonne soirée improvisée.

Le lendemain nous nous réveillons en entendant un orage accompagné d’une forte pluie. Celle-ci est tellement intense que le couloir de notre auberge de jeunesse est rapidement inondé (les hébergements ici sont souvent construits avec une partie sans toit). Une fois que la pluie a cessé, nous nous décidons à sortir pour faire des courses et là c’est la surprise : la rue est complètement inondée jusqu’au trottoir ! En continuant de marcher dans la ville, le constat est le même partout. Pour traverser, nous sommes obligés de mettre les pieds dans l’eau marron de la pluie qui stagne et par endroit le trottoir est lui aussi recouvert d’eau.
La pluie se remettant à tomber, des gens se mettent à crier dans la rue « paraguas, paraguas, paraguas ». C’est grâce à ces personnes, qui s’improvisent vendeur de parapluies que nous apprenons à dire « parapluies » en espagnol 😊. En effet ici, les gens s’improvisent vendeur de tout et n’importe quoi. C’est pour cela que l’on peut voir ce matin là, des gens dans la rue installer des petits ponts faits de cageots de bois et des planches afin de pouvoir faire traverser les personnes sans qu’elles n’aient à se mouiller les pieds… tout en faisant payer le passage !
Drôle d’ambiance qui rend notre matinée étonnamment sympathique.

L’après-midi, le soleil est revenu et la ville a complètement séché. Difficile de s’imaginer le phénomène qui s’est produit quelques heures plus tôt ! Nous en profitons pour partir visiter le centre historique et l’on comprend pourquoi cette ville est si réputée. Les rues colorées et l’architecture donne au centre beaucoup de charme et il est très agréable de s’y promener. Néanmoins, nous ressentons l’attrait touristique du centre de par les nombreuses boutiques présentes, les prix élevés… et les touristes présents partout.
Le tour du centre peut se clôturer en faisant le tour des remparts, c’est une promenade sympa.

Nous retournons en fin de journée sur notre nouvelle place préférée pour manger et cette fois l’activité du soir est un cours de Zumba. Nous voyons les habituées du vendredi soir qui ont sorti leur tenue de sport. Plus tard dans la soirée les gens qui passent par là se joignent à elles. Ambiance toujours aussi sympa !

Nous terminons notre visite de Carthagène le lendemain en allant nous promener autour du château San Felipe de Barajas. Nous n’avons cependant pas le courage de visiter cet impressionnant château à cause de la chaleur.
Le soir même nous prenons un bus de nuit en direction de Medellín!


Touti est de retour à Carthagène !

Nos infos :

🚌 Se déplacer

  • Vers Medellin : Compagnie : Expresso Brasilia, Temp de trajet : 13h30, Prix : 132 000COP/pers (36,7€).

🎒 Visiter

  • Centre historique et ses remparts
  • Château San Felipe

🍽 Manger

  • Plaza de la Trinidad : Pour manger de la street food.

🛏️ Dormir

  • Casa Viena :
  • 50 000COP/nuit la chambre double (13,9€).