Bariloche, Argentine

Bariloche, un petit bout de Suisse en Argentine

Nous découvrons maintenant la région des lacs côté Argentine, en nous rendant dans la ville de Bariloche !

La route des 7 lacs, qui mène de San Martín de los Andes à Bariloche, est réputée pour être magnifique. Nous sommes donc collés à la fenêtre du bus pendant le trajet pour en prendre plein les yeux.

Nous ne parlons pas souvent de nos logements mais celui que nous avons choisi à Bariloche est vraiment cool ! C’est une grande maison en bois qui se trouve très loin du centre mais très près des activités. Une équipe de volontaires super sympa y travaille et prépare un petit-déjeuner buffet plutôt dingue ! Tout le monde mange sur la même table ce qui permet une bonne ambiance. Il y a même un barbecue dans le jardin, pour y cuire l’excellente viande de bœuf du pays. Bref, nous nous sommes un peu attardés par ici du coup 🙂.

Cerro Campanario

L’attraction phare de Bariloche est le Cerro Campanario. Un petit mont avec 230 mètres de dénivelé, que l’on atteint soit en une vingtaine de minutes de marche, soit en téléphérique.
La vue au sommet est juste incroyablement magnifique ! Tellement magnifique que les rafales de vent glacé, ne nous ont pas empêché de rester un long moment pour profiter de la vue sur l’étendue du lac, entrecoupée par des bouts de terre.

Bariloche, Argentine

Vous voyez cette vue ? Et bien en réalité, c’est 1000 fois plus beau !

Parc Llao Llao

Après en avoir pris plein les yeux au Cerro Campanario, nous continuons la journée en nous rendant au parc Llao Llao, que l’on prononce en Argentine « Chao Chao ». C’est surprenant au début mais ici les « ll » ne se prononcent pas « y » mais « ch ».
Pour s’y rendre il suffit de prendre le bus qui passe devant le Cerro Campanario et d’indiquer au chauffeur le parc. De là, on atteint facilement le parc à pied. Nous optons pour une boucle dans le parc, en montant jusqu’au sommet Llao Llao pour profiter d’une autre belle vue sur les lacs alentours. Il y a ensuite plusieurs points de vue assez sympa le long du chemin. Il faut par contre prévoir du temps car la randonnée dure quand même 5h.

La Laguna Negra

On nous a conseillé à notre auberge de jeunesse, de nous rendre à la Laguna Negra, pour un trek de deux jours. « C’est plat avec une montée à la fin, mais rien d’insurmontable », voilà comment on nous a vendu le trek. Ce qui est parfait car nous voulons un randonnée tranquille.

Le trek commence du village Colonia Suiza. Et celui-ci n’est en fait pas du tout facile. Pour commencer, le plat s’est avéré être valloné. Plein de montées et de descentes ! Heureusement que le décor sur la route est sympa 🙂.

Et la dernière montée… Comment dire ? Une montée interminable, se terminant avec des rochers à escalader. Elle est où la randonnée tranquille là ?!
Finalement les randonnées c’est aussi dans la tête que ça se passe. Si on est préparé mentalement à faire une randonnée facile et qu’elle ne l’est pas, le corps n’est pas au rendez-vous. Bref, le trek n’est effectivement pas insurmontable, surtout qu’il ne demande que 3h-3h30 de marche mais nous ne nous attendions vraiment pas à ça.

Allez on grimpe !…

Nous posons en tout cas notre tente devant la lagune en arrivant enfin au sommet. La lagune n’est pas à tomber par terre mais c’est quand même super cool d’avoir sa tente avec une vue sur un lac !

Bariloche, Argentine

Pour manger, il y a un refuge où nous avons acheté de l’eau chaude pour nos nouilles instantanées. Ils préparent sinon des pizzas mais nous n’avions pas prévu le coup niveau argent.
Quant au retour, il est bien plus rapide. Seulement 2h30 de marche ! Nous nous remettons donc de nos émotions en prenant une bière bien méritée, dans la brasserie du village.

La ville de Bariloche

Nous passons une journée de plus pour explorer la ville de Bariloche, que nous ne connaissons pas encore. Cette ville ressemble à un vrai village de montagne, avec toutes ses constructions en bois. On se croirait même un peu en Suisse.

Bariloche, Argentine

Le premier lieu que nous visitons dans la ville est … la chocolaterie Rapa Nui, que l’on nous a conseillé. Hé oui, nous avons le sens des priorités. Cette chocolaterie comporte une boutique de chocolat, un salon de thé et un glacier. Après une longue hésitation, qui nous a fait longuement tourner en rond, nous partons du côté des glaces. Elle ne sont pas données mais bon, le sens des priorités encore une fois. Les glaces sont vraiment délicieuses en tout cas !

Rapa Nui, Bariloche, Argentine

Nous flânons jusqu’au soir dans la ville pour terminer la soirée en beauté dans un restaurant où l’on mange une excellente fondue savoyarde !
Du chocolat, du fromage… Après six mois loin de chez nous, on peut vous dire que c’était pour nous une excellente journée 😁 !

Bariloche, Argentine

Après ces belles aventures à Bariloche, qui est pour nous un véritable coup de coeur ❤️, nous repartons déjà au Chili et plus précisément sur l’île de Chiloé !

Bariloche, Argentine

Touti aussi a adoré Bariloche !

Nos infos :

⚠️ Le cour de la monnaie en Argentine fluctue énormément. La conversion des prix ci-dessous sera donc potentiellement très différente du taux actuel.

🚌 Se déplacer

  • De Bariloche à Puerto Montt : 12h30 de trajet, 420ARS/pers. (17,5€).
  • De Puerto Montt à Castro (île de Chiloé) : 5 000CLP/pers. (6,75€).

🛏 Dormir

  • Fortaleza Hostel Bariloche : 738ARS/nuit (32€) la chambre double avec salle de bain privée et petit-déjeuner.
  • Camping en tente à la Laguna Negra : Gratuit. Il y a des matelas dans le refuge pour ceux qui n’ont pas de tente. Thermos d’eau chaude : 10ARS (0,45€) et vaisselle à disposition.

🍽 Manger

  • Hostería La Casita : 770ARS (31€) la fondue savoyarde + bouteille de vin. Très très bon !

🎒 Activités

  • Cerro Campanario : Seule la montée en télésiège est payante.
  • Parc Llao Llao et Laguna Negra : Gratuit.