Vallée de la Luna, Atacama, Chili

Un incroyable désert à Atacama

Le désert d’Atacama est un des points phare du Chili et pour cause, c’est l’endroit le plus aride du monde !

Le trajet pour arriver à San Pedro de Atacama depuis la province de Salta en Argentine fut interminable. Onze heures de bus et un passage de frontière bien trop long. Bienvenu au Chili avec ses contrôles super stricts où tout le monde doit sortir sa valise de la soute du bus, pour la faire vérifier. Les fruits et tous produits frais n’ont pas le droit de passer la frontière !

Nous finissons par arriver à San Pedro de Atacama et déchantons vite. Cette ville, bien que charmante, est hyper touristique ! Et les prix vont avec. Les logements mais surtout les activités coûtent vraiment cher pour notre petit porte monnaie de tourdumondiste. Il faut compter environ 50€ pour une journée d’excursion. En plus de ça, les excursions se font en groupe dans un minibus durant une journée entière. Après nos quatre jours de Jeep pour le Salar d’Uyuni, nous ne nous sentons pas encore prêts à revivre l’expérience. D’ailleurs les activités proposées ressemblent beaucoup à ce que nous avons vu dans le Sud Lipez, que nous avons visité pendant le tour à Uyuni. Et quelques unes ne sont même pas faisables à cause de la météo de ces derniers temps.
Bref tout cela réuni… nous allons visiblement passer beaucoup moins de temps que prévu ici.

Atacama, Chili

San Pedro de Atacama offre une magnifique vue sur le volcan Licancabur

La Vallée de la Luna

Nous ne nous décourageons pas et décidons d’aller visiter la vallée de la lune… en vélo ! Ça c’est dans notre budget 😊.
Au programme, 40 kilomètres de vélo sous une chaleur écrasante et beaucoup plus de montées que nous le pensions. Mais qu’est-ce que ça en vaut la peine !
La vallée de la lune, c’est une étendue de sable foncée, recouverte d’une fine couche blanche. C’est super étonnant au début, surtout lorsque l’on se rend compte que cette couche blanche est en fait du sel ! Oui oui, un désert de sable recouvert de sel. C’est juste dingue et les photos ne rendent pas justice à la magnificence du paysage !

Le parcours consiste en une route avec plusieurs points d’intérêt, qui permettent des arrêts réguliers. Notre stop préféré est la Duna Mayor. Il ne faut pas hésiter à continuer de marcher à gauche de la dune. D’ici, le paysage est époustouflant !!

Nous pensions continuer la journée en nous rendant à la Vallée de la Muerte (vallée de la mort) mais c’était sans compter sur l’orage menaçant au loin et surtout les jambes de Céline qui ont déclaré forfait pour le reste de la journée, à cause du vélo (heureusement, c’est une belle descente pour rentrer en ville).

Pukará de Quitor

Le lendemain nous partons à pied jusqu’aux ruines Pukara de Quitor.
La chaleur est encore une fois terrassante mais nous montons quand même jusqu’au point de vue à gauche des ruines, qui offre une belle vue sur les alentours. Une journée tranquille et sympa qui clôture déjà notre séjour à San Pedro de Atacama.

Notre séjour ici est rapide mais nous avons eu un gros, énorme, gigantesque coup de cœur pour la Valle de la Luna. Cette vallée mérite à elle seule un arrêt à Atacama !

Atacama, Chili

Les premiers pas de Touti au Chili

Nos infos :

🚌 Se déplacer

  • De San de Atacama à La Serena : 15h45 de trajet, 35 100CLP/pers. (47,5€).

🎒 Activités

  • Location de vélo : 2 5000CLP/jour/pers. (3,45€).
  • Entrée pour la Valle de la Luna : 2 5000CLP/jour/pers. (3,45€).
  • Entrée dans les ruines Pukará de Quitor: 3 000CLP/pers. (4,1€).